Revue « Aider », n°4. S’autoriser à souffler pour être plus disponible pour l’autre.

publié le 14 septembre 2018

COUV-AIDER-4-600x746

S’engager pour les autres, s’engager pour un proche

9,90€

Description

« La solidarité est une lame de fond qui transforme profondément nos sociétés, au moment où les situations de fragilité se multiplient, du fait du vieillissement de la population, des crises économiques, des conflits internationaux.
La solidarité volontaire, celle de l’engagement. 16 millions de personnes, en France, donnent leur temps dans des associations, et fait nouveau, elles sont de plus en plus jeunes (+35% entre 15 et 35 ans depuis 10 ans).
La solidarité nécessaire, lorsqu’un proche est en situation de vulnérabilité due à l’âge, la maladie, ou le handicap. 11 millions de personnes se trouvent en situation d’aider un parent, un enfant, un conjoint, parfois au prix de leur propre santé.
Comment être juste dans sa relation à l’autre ? Comment répondre à ses besoins sans s’épuiser ? A quels repères « santé » – « psycho  se référer ? Où trouver des figures d’inspiration ? Comment résister à l’isolement ? Où trouver du répit ? »

Contenu

Dans son quatrième numéro, la revue « Aider » s’adresse plus particulièrement aux aidants d’un proche en situation de handicap ou d’une personne âgée.

Lorsqu’un conjoint, un parent, un enfant se retrouve face à une perte d’autonomie, l’aidant a parfois tendance à mettre sa vie entre parenthèse pour apporter toute l’aide dont il est capable. A travers de nombreux articles, témoignages d’aidants, conseils de médecins et psychologues, ce numéro cherche à répondre aux problématiques de ces personnes.
Paru peu avant l’été, il rappelle notamment l’importance de rester vigilant à sa fatigue, de prendre du temps pour soi, pour souffler, de s’autoriser à prendre de vacances, et de ne pas culpabiliser pour cela : prendre soin de soi c’est aussi être plus disponible par la suite pour l’autre. La revue donne ainsi des conseils pratiques pour mettre cela en place, dans un dialogue constant entre la personne en situation de handicap et l’aidant.

Côté parents, la revue propose également un dossier sur le sujet souvent considéré comme tabou de la sexualité des personnes en situation de handicap, ici l’adolescent, découvrant sa puberté et sexualité comme tout autre ado de son âge.
Comment l’accompagner ? Comment lui expliquer les changements physiques et hormonaux qu’il rencontre ? Un article pour donner des clés aux parents qui se trouvent parfois désemparés face à cette période.

Au-delà de s’adresser uniquement aux aidants, ce numéro cherche à sensibiliser à la question du handicap.

Ainsi un reportage permet au lecteur de suivre une jeune femme en fauteuil dans ses déplacements quotidiens. Photos et descriptions à l’appui, c’est l’occasion de se rendre compte des difficultés qu’une personne à mobilité réduite peut rencontrer chaque jour : les bus bondés, les travaux, les trottoirs inaccessibles … Autant de choses dont on ne se rend pas compte lorsqu’on n’est pas soi-même confronté au problème.
Dossiers, guides pratiques, portfolio d’œuvres d’art, témoignages…
Didactique et agréable dans sa mise en page, ce 4ème numéro sensibilise par divers moyens aux handicaps et soutient les lecteurs dans leur rôle d’aidants.

Dossier : en mode répit : 22 pages pour apprendre à respirer
Entretien : avec Marceline Loridan-Ivens
C’est déjà demain : booster son cerveau grâce aux neurosciences
Mieux avant ? La solidarité familiale
Débat : le bénévolat, travail gratuit ou solidarité nécessaire ?
Reportage : une journée avec Hayette, en fauteuil dans les trajets du quotidien
Portrait : un médecin humanitaire à Lille
Psycho : accompagner la sexualité d’un adolescent handicapé
Philo : les vertus de l’oubli
Santé : améliorer le dialogue médecin / aidé
Décryptage : l’hospitalisation à domicile

lien vers le site de la structure(nouvelle fenêtre)