le saviez-vous ? « La petite histoire du fauteuil roulant »

publié le 01 août 2016

C’est en Chine, vers 1300 avant J.-C., que l’on trouve les premières traces de meubles montés sur des roulettes. Il faut attendre la Grèce antique et la Chine du 6ème siècle avant J.-C. pour voir apparaître des images sur lesquelles figurent des lits ou des fauteuils à roulettes.

Le premier prototype de fauteuil roulant en Europe est fabriqué à l’intention de Philippe II d’Espagne, en 1554. Au 17éme siècle, l’horloger allemand Stephen Farffler crée pour sa propre utilisation un fauteuil roulant auto-propulsé manuellement à l’aide d’une manivelle.

Le 18éme siècle voit l’apparition d’un modèle inventé en Angleterre par John Dawson. Muni de deux grosses roues à l’arrière et d’une petite à l’avant, il commence à ressembler à nos fauteuils actuels !

Déjà plusieurs fois améliorés et rendus plus confortables, ils sont désormais produits à grande échelle et utilisés en grand nombre pendant la première guerre mondiale, non seulement pour les mutilés de guerre, mais aussi sur les champs de bataille pour le transport des blessés. C’est d’ailleurs en 1916 qu’apparaissent les premiers fauteuils munis d’un moteur.

Everst et Jennings, deux nord-américains les rendent pliables dès les années 1933, et enfin, devant les besoins énormes créés par la seconde guerre mondiale, le canadien George Johann invente le fauteuil roulant électrique.