Compagnie Théâtre L’écoutille

contact

Département
  • Haute-Garonne - 31
Secteur
  • Privé
Type de structure
  • Professionnels de la culture

Présentation et objectifs

La Compagnie Théâtre L’écoutille est implantée en région Midi-Pyrénées depuis 2006 à l’initiative de sa directrice, Anaïs André-Acquier, formée pendant de nombreuses années (en France et à l’étranger) aux différentes disciplines théâtrales liées au corps : danse, mouvement, marionnette, clown, bouffons, masques… La Compagnie Théâtre L’écoutille œuvre dans trois directions: la création de spectacles en salle ainsi que pour les lieux patrimoniaux, la diffusion de ses créations (régionale, nationale et internationale) et la transmission des arts du geste et du masque auprès de divers publics (adultes professionnels ou amateurs, ados, enfants, personnes en situation de handicap…). La Cie a obtenu le  » Prix du Jury médiation  » Handiculture 2013 et a été Lauréat Toulous’Up 2012. Unique en son genre, La Compagnie Théâtre L’écoutille allie la virtuosité, l’intensité du geste et la sensibilité afin de faire résonner l’être dans sa singularité et sa pluralité. Dans ses créations performatives et sensitives pour les salles et les lieux patrimoniaux et les temps de transmission, la compagnie élabore un langage poétique gestuel original prenant sa source dans la convergence des arts : la poésie, la littérature, la musique, la peinture, la sculpture, la philosophie, les sciences… Du mouvement à la matière, du geste à la danse, du mime parfois en passant par les arts plastiques, l’objet, la marionnette, le clown, les masques, la création sonore, la vidéo et la photo, la compagnie Théâtre L’écoutille met en œuvre ces transversalités avec pertinence et finesse.

Présentation des actions culturelles et artistiques

Depuis de nombreuses années, la compagnie Théâtre L’écoutille développe sa démarche de transmission en Arts du Geste et du Masque en parallèle de ces créations de spectacles.Sensible à la croisée des formes et expressions, la compagnie entremêle création et pédagogie. La compagnie pose des bases de réflexions sur la pratique pédagogique en relation à la création mais aussi sur la place du corps dans notre société. Apprendre aux professionnels ou aux amateurs à se positionner en tant qu’individu, à s’écouter, se découvrir, à ouvrir son imaginaire pour mieux se renouveler et alimenter ainsi sa part créatrice en quête de progression. Anaïs André-Acquier intervient régulièrement dans les Adapei pour des autistes et autres handicaps, dans les conservatoires, dans les écoles, festivals...