Un livre pour en apprendre plus sur le handisport et les athlètes en situation de handicap

publié le 15 juillet 2018

AFDV-LES-JEUX-OLYMPIQUES-

De Sara Nosratian et Marielle Durand
Éditeur : Aux forges de Vulcain
160 pages, illustré
ISBN : 978-2-37305-012-7
Date de parution : 04 Mai 2016

Résumé

Ce livre montre la beauté et l’humanité des Jeux, avec des dizaines d’histoires passionnantes, illustrées de dessins aux couleurs vives, à l’image de ces célébrations de l’esprit humain que sont les Jeux.
Sara Nosratian est journaliste freelance. Marielle Durand est illustratrice. Toutes deux, elles sont fans des Jeux Olympiques. Elles sont fans de ces grandes histoires humaines, où l’attention de milliards d’individus, pendant quelques secondes, va se fixer sur une personne, un héros sportif, qui devient l’incarnation de la beauté du sport, du dépassement de soi, de l’esprit humain.

Car les Jeux Olympiques, qu’ils soient jeux d’été, d’hiver, ou paralympiques, sont beaucoup plus que du sport, ce sont des odes à l’humanité. Ce sont des reflets de notre monde. Que ce soit l’émancipation progressive des femmes au XXème siècle, la reconnaissance du handicap, l’affirmation des changements géopolitiques de notre siècle, le risque de perversion du sport par l’argent : toute l’humanité est concentrée dans les Jeux. Sara avec ses textes touchants, et Marielle avec ses dessins lumineux, vous emmènent à la découverte des belles histoires des Jeux, à travers des dizaines d’anecdotes, qui peuvent se lire ensemble ou séparément, comme autant de découvertes inattendues, de révélations passionnantes, ou de plongées dans le cœur des hommes.

Ce joli livre reprend les articles les plus connus du blog sportif Onion Rings qui a conquis des milliers de fans depuis plus de quatre ans, avec son ton espiègle et chaleureux.

La place du handicap dans le livre

Même sans savoir que les anecdotes recueillies dans ce livre proviennent d’un blog, on sent très vite lors de la lecture le ton détendu propre aux articles de blog. L’auteure parle en son nom, s’adresse directement au lecteur, raconte parfois des expériences personnelles …

Grâce à ce ton, de très nombreux sujets très sérieux sont abordés. Loin de se contenter de citer les athlètes les plus connus ou de lister les records, Les Jeux Olympiques en anecdotes et dessins s’intéresse aux petites histoires, aux coulisses, aux grandes évolutions des JO par des articles courts et très accessibles à lire, qui font que même un lecteur qui ne s’intéresse pas spécialement au sport ou aux JO pourra trouver son compte dans ce livre et apprécier en apprendre plus sur cet événement mondial.

On peut découvrir ainsi la place des femmes aux Jeux Olympiques, à partir de quand elles ont été autorisées à concourir, les manifestations de sexisme qui persistent, l’origine des Jeux Olympiques d’hiver, ou des Jeux Paralympiques.

En effet, la question du handicap est très présente dans ce livre et ne paraît absolument pas noyée au milieu d’autres sujets. Et là où certains ouvrages auraient proposé un unique article sur les Jeux Paralympiques regroupant tous ces sujets, celui-ci propose 10 articles, sur 38, entièrement consacrés au handicap et aux Jeux Paralympiques. Sans misérabilisme, le livre rend totalement hommage à ces athlètes et les considère comme des sportifs à part entière, avec leur diversité.

Ainsi, on en apprend plus sur le handisport, les adaptations de sports qu’on connaît (le cécifoot par exemple) ou les sports spécifiques au handicap (comme la boccia, ou le goalball, se jouant avec un ballon muni de clochettes), sur les athlètes en situation de handicap qui ont participé aux Jeux Olympiques, et non aux Jeux Paralympiques, sur la triche, les prothèses …

Le livre dément aussi certaines informations et précise que si Roger Federer est considéré comme « le plus grand joueur de tennis de tous les temps », c’est sans compter Esther Vergeer, tenniswoman en fauteuil et qui totalise 470 matches sans défaite (quand chez les valides, le record est de 74 victoires d’affilées).

A travers plus d’un quart du livre, Sara Nosratian et Marielle Durand abordent ces questions avec beaucoup d’authenticité et un brin d’humour.

De quoi remettre les choses en perspective et donner un autre regard sur les Jeux Paralympiques, de mettre en valeur ces athlètes souvent oubliés malgré leurs capacités impressionnantes et leurs exploits sportifs.

Pour aller plus loin

Lire l’article Histoire des Jeux paralympiques

D’autres lectures sur le sujet :

  • Corps, sport, handicaps (tome 1), l’institutionnalisation du mouvement handisport, Sylvain Ferez et Sebastien Ruffie
  • Corps, sport, handicaps (tome 2), Le mouvement handisport au XXIème siècle, lectures sociologique, sous la direction d’Anne Marcellini et Gaël Villoing
  • Handisport le mag’ n° 164, juillet – septembre 2016, spécial paralympiques 2016
  • Les cahiers du sport adapté, publication de la Fédération française du sport adapté
  • On m’avait dit que c’était impossible…, Pascale Casanova
  • Le sport autrement, handisport, du loisir à la compétition, édité par Chiron